Carsten PETER


Photographe d'origine allemande, il est aussi vidéo - graphe. Agé de 48 ans , Carsten Peter a toujours été passionné par la nature de l'extrême. “ Né dans une bourgade de Bavière, jeune j'étais toujours prêt à émigrer“, explique t'il. Un euphémisme pour dire qu'il était toujours prêt à partir au loin, à la découverte de territoires inconnus, sous les glaciers mouvants ou à l'intérieur des cratères en fusion. Pendant plus de dix ans, il exercera nombre de petits boulots pour financer sa passion..
Aujourd'hui, collaborateur régulier de National Géographic ,lauréat 2004 du World Press Photo pour ses images exclusives au cœur de tornades dont il est un « chasseur » assidu, il a aussi reçu un Emmy award pour son film Into the volcano .
Un vulcanologue porte un scaphandre ignifugé pour se protéger de la chaleur et des émanations de gaz.
C'est à quinze ans que Carsten Peter a rendez-vous avec son premier volcan : l'Etna. Deux ans plus tard avec un copain, il s'installe en lisière du cratère du volcan Stromboli et assiste à sa première éruption. “Depuis, drogué à la lave, j'ai besoin de ma dose chaque année “dit-il.
Qui croirait, en rencontrant Carsten,- ce grand, efflanqué fragile et doux aux yeux bleus incandescents - que cet homme fréquente la mort de près, par passion, depuis trente ans. “Le photographe de l'impossible“ comme l'appelle ses confrères n'a cessé de courir des profondeurs des glaciers, au coeur des tornades allant jusqu'à descendre dans les cratères des volcans en éruption ? Regardant tomber avec sang-froid des bombes incandescentes de lave à deux mille degrés et s'écartant juste pour les éviter. “Il n'y a pas de gilet de sauvetage quand vous êtes sur un volcan en éruption dit-il avec un pâle sourire“.
Un seul fil conducteur au choix de ses sujets : photographier les derniers endroits du monde à n'avoir pas été explorés. Témoigner des phénomènes naturels inexpliqués, au moment où ceux-ci sont les plus imprévisibles et les plus dangereux pour nous les donner à voir et à comprendre.

Micheline Pelletier
Le vulcanologue Charles Rivière prélève des échantillons de laves sur l'Etna. Sicile 2001.
Lave incandescente dans le cratère de l'Etna. Chris Heilein descend en rappel sur les parois fragiles du cratère du Bembow.
A l'arrière-plan un lac de lave.
Vanuatu
Eruption de l'Etna, en arrière plan la ville de Catane. Sicile 2001