ÉDITOs

Du 25 septembre au 11 novembre 2020, le Festival International de la Photographie l’Œil en Seyne à la villa Tamaris programme, pour sa seizième édition, une magnifique exposition qui retrace l’œuvre de Yann Arthus-Bertrand, l’un des photographes les plus connus du grand public.

Pour le Département, c’est une fierté et un honneur d’ac- cueillir, pendant plus d’un mois, cette exposition dans ce centre d’art prestigieux qui a permis de faire rayonner notre Département à l’échelle internationale. Cette année, l’ambition de ce festival est, avec notamment des grands tirages des photos du best-seller « La Terre vue du ciel » et des clichés pris dans des réserves naturelles au Kenya, d’inviter les visiteurs à engager une réflexion sur les enjeux de la préservation de la planète.

A travers son soutien, le Département du Var continue de garantir une offre culturelle de qualité et cette volonté prend toute son expression dans cette belle exposition qui attire, chaque année un public toujours plus nombreux.

Je tiens à remercier la Présidente, Jacqueline FRANJOU, et les organisateurs de l’Œil en Seyne qui contribuent si active- ment au dynamisme de la vie culturelle du Var.

Bon festival à toutes et à tous !

Marc GIRAUD

Président du Conseil Départemental du Var

Quelle œuvre photographique aurait-elle pu mieux symboli- ser notre soif de découvertes des hommes et du monde que celle de Yann Arthus-Bertrand ? Vues du ciel ou les pieds sur terre, toutes les images de ce regard unique conjuguent éva- sion et interrogation, grandeur et intimité.

En cette période de questionnements de tous ordres, nous avons besoin de l’art et des artistes. Ils représentent des sources intarissables utiles à la connaissance, à la compré- hension, aux échanges… plus largement la culture sous toutes ses formes est indispensable à notre société.

Terre de culture et de festivals, Provence-Alpes-Côte d’Azur est la région où s’expriment les talents, où se croisent les

artistes de tous horizons. La Région Sud met tout en œuvre

pour promouvoir et valoriser l’ensemble des actions du do- maine culturel. Elle soutient et accompagne les festivals de renommée internationale mais aussi les nombreuses initia- tives si indispensables à l’animation, à l’emploi et à l’écono-

Fort de cette nouvelle exposition, le Festival international de la photographie « L’Œil en Seyne » à la Villa Tamaris nous invite à parcourir la diversité de notre monde, à considérer la nature, ses richesses et les effets de nos actions sur ces dernières. La Région Sud veut être responsable et exemplaire dans la lutte contre le changement climatique. Le Plan Climat régional « Une COP d’avance », fil rouge de toutes nos ac- tions, s’inspire aussi de la portée humaniste et écologiste de l’œuvre de Yann Arthus-Bertrand.

Belles découvertes et intenses réflexions à toutes et à tous.

Renaud MUSELIER

Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur

Président de Régions de France

 

Christian ESTROSI

Président délégué de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur

Il y a une vingtaine d'années, j'ai découvert la Villa Tamaris Pacha, baignée dans la lumière du soleil couchant sur les Sablettes. Saisie par tant de beauté je me suis dit qu'un Mois de la Photo aurait tout son sens. J'ai alors demandé à Micheline Pelletier d'en être la Directrice artistique.

Je connais Micheline depuis très longtemps. Une femme pressée, toujours en mouvement, comme si elle craignait que le temps lui échappe.


Micheline Pelletier est une photo journaliste, gourmande des êtres et de la nature. Discrète, elle s'efface toujours devant ses sujets avec une sensibilité de femme et de mère.

Les femmes, elle leurs a toujours tendu la main.

 

Un fil rouge sous tend une grande partie de ses œuvres. Chacune de ses images n'est jamais « fixes », elles vivent sous son œil et ne s'arrête que l'instant d'un « clic ». Très jeune elle s'est intéressée au théâtre d'or son goût pour la mise en scène ses sujets dont on sent l'influence, douce, subtile et intelligente dans ses rencontres.

Elle aime nous raconter des histoires parfois belles, amicales et parfois dramatiques voire effrayantes qui nous plongent au cœur de son métier. Séduction, curiosité, générosité,
rigueur, avec un sens aigu du détail, sont ses armes.

Vous aurez compris que la photographie est son ADN.

Arrêtez vous un moment devant chacune de ses images, elles vous parleront d'elle.


C'est la raison pour laquelle j'ai voulu ajouter aux noms des

photographes les plus célèbres exposés à la Villa Tamaris Pacha, celui de Micheline Pelletier.

Jacqueline Franjou
Présidente de L’Œil en Seyne

En septembre, L’œil en Seyne retrouve la Villa Tamaris.Après la magnifique exposition sur les photographies de sport l’an dernier, L’œil en Seyne sera consacré en 2019 à une des marraines qui l’ont porté sur les fonts baptismaux : Micheline Pelletier. Photographe et journaliste, la curiosité et l’engagement ont guidé ses choix et tracé les routes qui l’ont conduite à parcourir le monde. Paysages, portraits, petits riens ou grandes causes ont été saisis par l’objectif de Micheline Pelletier. C’est elle qui fut à l’origine du reportage photographique réalisé sur les 25 lauréats vivants du Prix Nobel de la Paix en collaboration avec l’association
« Figures de Paix ».


En exposant cette année le travail de Micheline Pelletier, L’œil en Seyne s’inscrit parfaitement dans les missions de service public qui animent la Villa Tamaris puisque l’essence même du photojournalisme est un mandat public : restituer des images, des informations aux citoyens.

Rendez-vous pris le 20 septembre 2019.

 

Isabelle Bourgeois

Directrice de la Villa Tamaris Centre d'Art

Villa Tamaris - Centre d'art 

Micheline Pelletier est une photographe de talent qui a maintes fois exposé ses photographies. Les prix Nobel de la paix ont été montrés dans de nombreux endroits et notamment au Carrousel du Louvres, les portraits sur les personnalités impliquées dans l’écologie ont été exposés sur l’avenue des Champs Elysées, les femmes de sciences étaient sur desaffiches géantes dans les aéroports parisiens pendant dix ans.Ses photographies sont publiées depuis plus de quarante ans dans la presse nationale et internationale. Elle s’est occupée pendant plus de douze ans de la direction artistique de l’Œil en Seyne et était à l’origine de ce projet dès le départ, il y a presque vingt ans. Grâce au respect que les autres photographes ont eu pour son travail, elle a réussi à convaincre les plus grands noms de la photographie de venir exposer à la Villa Tamaris et a fait que l’Œil en Seyne soit un Festival reconnu à travers toute la France et un moment attendu dans la région. La grandeur et la beauté de cet écrin qu’est la Villa Tamaris nous permet de présenter une grande partie de l’œuvre de Micheline Pelletier comme elle n’a jamais été montrée. Vous allez voyager aux quatre coins du monde et admirer des paysages fantastiques, vous verrez également le coté sombre de notre monde avec des extraits de reportages sur les douleurs que l’humanité porte, vous verrez des portraits de gens qui battent pour que des idées et des projets aboutissent et que la lumière avance sur l’obscurité. Vous verrez également des sujets plus personnels du photographe qui n’ont jamais été exposés. Tous ces sujets se répondent pour vous faire parcourir un autre voyage qui est celui de la vie d’une femme photojournaliste qui aime raconter ce qui la touche aux différentes étapes de son existence.

 

Cyril Bruneau
Directeur artistique de L'OEil en Seyne

© 2017 par l'Oeil en seyne. Créé avec Wix.com